Marianne naît de l’idée d’un groupe de jeunes étudiants de l’université LUISS de Rome. L’innovation et l’originalité sont les caractéristiques principales de ce projet, dont le but principal est la valorisation du patrimoine culturel français et italien, à travers le dialogue entre les deux nations.
L’association se développe à partir de cet objectif et s’engage dans la promotion d’un nouveau concept de rapport bilatéral basé essentiellement sur deux grands domaines thématiques

a) La création d’une réalité associative, où des personnalités du monde institutionnel, diplomatique, économique et universitaire se trouveront à converger, dans le but de valoriser le patrimoine artistique et culturel Français et italien. Italie et France vantent d’un immense bagage culturel. La culture, donc, sera à la base de notre vision commune: deux territoires plus conscients de leur histoire et de leurs traditions, dans le respect réciproque et dans la synergie d’intentions. 

b) La création d’un réseau de networkingà travers la valorisation des excellences territoriales, dont la richesse s’esprime dans leur valeur historique et culturelle. Plusieurs réalités se retrouveront à coexister au sein de Marianne, en partant du milieu universitaire, jusqu’à celui professionnel et institutionnel, dans le but de réaliser un programme de développement commun des petites réalités entrepreneuriales et des rapports diplomatiques entre France et Italie. 

Le groupe d’étudiants est coordonné par le Prof. Alberto Castelvecchi qui a tout de suite partagé la vision et les idées dont Marianne se fait porte-voix.